Théâtre – Création collective

APRÈS QUOI COURONS-NOUS ?

Compagnie Thomas Visonneau avec la collaboration artistique de Jean-Pierre Seyvos

 

apres-quoi

 

 

samedi 20 mai 2017, 19h

Tarif 16€, 6€, 4€ / Tout public / Durée 2h entracte inclus

 

Une soirée particulière. Une soirée collective comme une bonne équipe qui se passe la balle. Une soirée qui marie le sport, le théâtre, le chant. Une soirée d’amateurs et de professionnels, tous motivés, entrainés, qui savent donner du sens au jeu. Une soirée qui ne met pas dos à dos sport et culture. Une soirée de passion, de feu, de rire aussi. Une soirée de petites histoires du sport et de ses grands et moins glorieux moments. Une soirée sur le sport, du cycliste pédalant dans la forêt limousine au porteur de la flamme olympique. Une soirée écrite grâce à des témoignages de sportifs locaux, une soirée jouée et chantée grâce aux écrits des équipes et des entraineurs.

 

Trois équipes jouent ensemble ce soir :

Une équipe de 11 jeunes gens amateurs de théâtre et de sport, fougueuse et inventive.

Une équipe à la voix forte, modulée comme un soupir, un choeur de chanteurs amateurs.

Une équipe de 3 comédiens professionnels, hyper consciente de l’enjeu.

Et deux entraineurs qui pendant toute l’année ont entrainé leurs équipes à La Mégisserie, pour le spectacle de ce soir : Thomas Visonneau et Jean-Pierre Seyvos.

 

« Le sport rassemble et différencie. Il anime des foules ou les divise. Il est adoré ou détesté. Le sport reste un de nos seuls défouloirs. Dans un stade, devant une télévision, sur un terrain, pendant un cours d’EPS, nous sommes soudain plongés immédiatement dans du présent pur. Ce présent est à la fois violent et terrible car il a entièrement le pouvoir sur nous…

Pour moi, l’art théâtral est comme un sport tout simplement parce que la valeur du présent est la même sur un plateau que sur un terrain. Pendant un rendez-vous sportif, on attend seulement qu’il se passe « quelque chose ».

Au théâtre, finalement, j’ai les mêmes attentes. […] J’aime simplement quand il se passe « quelque chose ». Quand le présent change de valeur. J’explore le monde sportif parce que je sens qu’il a beaucoup de réponses à m’apporter… Je sens également qu’il me permet de parler de tous, et à tous. Parce que le sport n’a pas véritablement de frontières ni de classes sociales. Il n’a même pas d’âge. […] Le sport est une soupape. Le sport est un fantasme. Le sport est un jeu. Le sport est un spectacle ». Thomas Visonneau

 

 

1ère partie :

 

Création collective avec la participation d’une quinzaine de jeunes gens encadrés par Thomas Visonneau et un choeur dirigé par Jean-Pierre

 

Seyvos

 

2ème partie :

 

D’après des rencontres auprès de sportifs amateurs du territoire de St Junien et des textes sur le sport. 

Conception, mise en scène Thomas Visonneau Ecriture supervisée par Thomas Visonneau / Avec Léa Lecointe, Eugène Durif et Thomas Visonneau

 

 

Production : Compagnie Thomas Visonneau. Coproduction : La Mégisserie, Scène Conventionnée de St Junien.

 

Projet bénéficiant du dispositif d’aide à la coproduction de la région Nouvelle-Aquitaine.