EXPOSITIONS

la-revolution-des-fleurs

EXPO-fleur

Il y a 50 ans, 2 révolutions. Une révolution des fleurs, avec la révolution hippie, culturelle, pacifiste aux Etats-Unis, en Angleterre puis dans d’autres pays. Une révolution des casquettes et des stylos, avec le début de mouvements sociaux, paysans, ouvriers, étudiants en 1967 et particulièrement Mai 68 en France. Une exposition qui fait revivre la musique de cette époque, grâce à des vinyles (33 tours et 45 tours) anglais, américains, français, à leurs pochettes et à des électrophones afin d’écouter toutes ces musiques, qu’elles viennent de l’accordéon, d’un refrain de Dutronc ou de la guitare de Jimi Hendrix.

 

 

ENTREE LIBRE

Horaires d’ouverture de La Mégisserie : 9h-12h / 14-18h du mardi au vendredi et 14h-18h le samedi

 

Exposition organisée en partenariat avec la Bibliothèque Francophone Multimédia de Limoges et des collectionneurs privés.

 

 

 

 

 SUITE A SON SUCCÈS, REPRISE DE L’EXPOSITION DANS UNE VERSION ENRICHIE

 

 

BRICOLART

Clin doeil à Jacques Carelman 

et à son catalogue dobjets introuvables

 

Travaux des ateliers Bricolart encadrés par Jérémie Garry (ENSA)

 

expo-ete2 

 

Exposition du 14 juillet et 16 septembre 2017 à La Mégisserie

entrée libre

 

 

 

Une exposition pleine d’humour et de surprises !

Jacques Carelman à la fin des années 60 a créé « le catalogue d’objets introuvables » (en s’inspirant du célèbre « catalogue de la Manu ») sorte d’album d’ustensiles pouvant servir dans la vie courante. Leurs caractéristiques communes sont qu’ils sont le fruit de l’imaginaire de Jacques Carelman et qu’ils sont improbables, poétiques, humoristiques et si proches du vrai : parapluie inversé pour pays secs, cafetière pour masochiste, machine à écrire « l’injurieuse », tandem convergent, vélo d’appartement à sensation, enclume en porcelaine...

Exposition construite pendant des ateliers à La Mégisserie et à l’ENSA, avec cinquante bricoleurs sous la conduite de Jérémie Garry, Corentin Ferbus et Fabian Gental de l’ENSA.

Une exposition qui donne à rire et invite à poser un regard malicieux mais toujours bienveillant sur la folie de notre monde. Exposition co-réalisée par La Mégisserie et l’ENSA Ecole Nationale Supérieure d’Art de Limoges et avec la participation des compagnies Les Singuliers Associés et Les Indiscrets.

 

 

vernissage vendredi 14 juillet 2017, 11h à La Mégisserie

 

 

Exposition co-réalisée par La Mégisserie et l’ENSA Ecole Nationale Supérieure d’Art de Limoges 

ENSA

et en partenariat avec La Ressource Rit Limoges/St-Junien

 

logo-partenaire

fin-du-monde

LA MER... DESTINATION FINALE ?

Projet sur les dechets plastiques en mers

Museum für Gestaltung Zürich (Musée du Design de Zurich)

 

expo-ordures

 

du vendredi 7 octobre au mardi 22 novembre 2016

Entrée libre / Horaires d’ouverture de La Mégisserie

9h-12h / 14-18h

du mardi au vendredi

et 14h-18h le samedi

 

Une exposition magistrale qui présente les ravages des déchets plastiques en mer, véritable catastrophe écologique.

 

Cette exposition présente l’invasion de la mer, des cours d’eau, de notre monde par les déchets plastiques : une monstrueuse catastrophe écologique qui nous touche tous. Les mers se transforment peu à peu en de gigantesques mers de plastique. Tous les ans, plus de 6,4 millions de tonnes de déchets plastiques aboutissent dans les mers, dont 80% via les cours d’eau. L’exposition créée par le Musée du design de Zürich, qui a été présentée à Hong Kong, Marseille, Hambourg, Gand… est accueillie exceptionnellement à La Mégisserie, à Saint-Junien. Cette exposition riche et pédagogique présente des déchets flottants, photographies, dessins, films d’animations, mais aussi les répercussions sur le monde animal et la santé humaine. Elle permet de sensibiliser sur tous les enjeux de cette pollution plastique en mer et d’expliquer comment l’enrayer notamment grâce à la réutilisation et au recyclage des objets de la vie quotidienne. Cette exposition est belle et terrible à la fois. Oiseaux aux estomacs remplis de bouchons de toutes les couleurs, poissons dévorant du plastique et terminant dans nos assiettes, couches culottes qui vivent 450 ans avant de disparaître dans les flots, plages étouffées sous les sacs multicolores… Une exposition coup de poing, qui fait prendre conscience qu’il est plus que temps de réagir, question de survie, ici et maintenant!

 

visuel1

« Il doit y avoir plusieurs tonnes de plastique. Des bidons, des bouteilles, des sacs, des filets, des tuyaux… Au fond de la salle, à la Villa
Méditerranée, une montagne de déchets, symbole du désastre 
écologique représenté par le plastique, est éparpillée au sol. Il représente l’équivalent du plastique déversé dans les mers de la planète en… une minute. (...). La scénographie est aérée et l’exposition fait la part belle aux croquis et aux chiffres pour une approche pédagogique, parfois même ludique. Des projections la complètent. L’exposition du musée du design de Zürich a déjà été présentée en Suède, en Espagne, en Egypte, au Liban, au Maroc et à Hong Kong. »
http://www.20minutes.fr/marseille

 

 

 

museum  Drosos

 

 

 

Exposition organisée en collaboration avec la Communauté de communes Porte Océane du Limousin dans le cadre de son Agenda 21 et en partenariat avec le PNR Périgord Limousin, la Ressource Rit de Saint-Junien et de Limoges, l'ADEME, le syndicat d'Aménagement du Bassin de la Vienne et le SYDED.

Comcom  ADEME  PNR  SABV  syded  ressourcerie

 

 

 

TATI MOUZO et ISABELLE VAILLANT

exposition jusqu’au samedi 27 septembre 2014

 

La vie... faite de petits riens...expo-tati

Tati Mouzo peint les gens que l’on ne peint pas : des ouvriers dans leur jardin, des mariniers au bord des canaux, des lecteurs de journaux improbables, des consommateurs de ballons de rouge, de p’tits blancs au bord des zincs de bistrots. Il n’y a pas de nostalgie dans ses tableaux, seulement de l’amour pour ce monde humain.

Tati Mouzo commence la peinture au début des années 90 à Paris. Lieux alternatifs et friches industrielles sont les espaces d’un apprentissage à la fois autodidacte et très riche en échanges. Les expositions commencent dans des cafés, restaurants, ateliers, puis galeries. En 1996, c’est l’installation

en Bretagne, puis le début d’une activité d’illustration.

 

 

 

 

encart-ivIsabelle Vaillant, une photographe de la rencontre.

 

Un peu caméléon, elle rentre « chez les gens » avec pudeur et attention : elle nous fait découvrir des centaines de voisins, des métiers que nous ne connaissons pas, des chemins et des arbres. Elle photographie ce que nous connaissons mais autrement. Des yeux supplémentaires, profonds et chaleureux. Ses photographies sont une sorte de carnet de voyage d’un pays proche et pas si familier.

 

Isabelle Vaillant a séjourné à Saint-Junien et dans le pays à plusieurs reprises. Ces rencontres photographiques ont permis la réalisation d’une exposition exceptionnelle sur la vie de ce pays, de ses habitants. Cette exposition, présentée en février et mars 2014, a rencontré un fort succès, c’est pourquoi nous la présentons à nouveau.



 

3600 FOIS PAR HEURE LA SECONDE CHUCHOTE

Compagnie O’Navio

du samedi 6 au vendredi 26 décembre 2014

valises-vignette

  

Des valises transformées en objets inattendus. Locomotives, jardin potager, abri à poisson rouge.

 

Une exposition de valises ! Valises noires, valises fragiles, valises entourées de ficelles, valises de couleur, les valises ressemblent souvent aux gens qui les portent. Elles évoquent le départ, le voyage, l’ailleurs… Alban Coulaud, Isabelle Decoux et beaucoup d’autres créateurs ont transformé des valises, en locomotive, en abri à poisson rouge, en potager, en valise secrète et mystérieuse, en valise qui parle du temps qui passe et témoigne… valises poétiques, valises mélancoliques, valises qui s’envolent, valises qui s’ouvrent sur notre imagination et pour le plaisir des enfants.

 

 

 

 



Nos expositions passées

 

 

Le jeu des 1000 histoires - Philippe Brault (Agence Vu)invit

  27 juillet au 4 octobre 2013

  

Le jeu des 1000 histoires - Philippe Brault (Agence Vu)27 juillet au 4 octobre 2013Une exposition ludique concue comme une petite fabrique à histoires, où photo, son et vidéo racontent la tournée en France des deux saltimbanques qui fabriquent chaque jour " Le jeu des 1000 euros ".

 

 

 


Air de voyage - Thierry Lafontaine

 18 octobre au 20 novembre 2013

 

air 

Thierry Lafontaine est patient. Pendant plusieurs années, il a suivi des gens du voyage. Son regard a changé. Son humanité et ses sujets se sont rencontrés. A partir de détails, ses photographies ont commencé à parler : de tissus, des seuils des caravanes, de bassines, des jets sur le goudron, l’usure des choses, des gens…

 

 

  

Autour des forêts - Mélusine Thiry

 7 au 20 décembre 2013

photo-M-Thiry1

 

Une exposition magique d’ombres projetées et de lumières animées. L’univers de l’enfance délicatement composé par Mélusine Thiry, à partir de son conte La forêt de Racine. Ombres, lumières et mouvements accompagnent le visiteur au fil de sa promenade poétique.

 

 

 

 

 

 

Photographies 
Le Roman d’ici / Episode 2 
- Isabelle Vaillant 
photo-enfant

 18 janvier au 22 mars 2014

 

 

 

Isabelle Vaillant vient depuis septembre 2011 à la rencontre des habitants d’ici. C’est sa capacité à rencontrer, à déceler la profondeur des êtres au creux du quotidien qui donne à ses images une sensibilité toute particulière. Ces rencontres photographiques permettent la réalisation d’une exposition exceptionnelle sur la vie de ce pays, de ses habitants. Cet évènement est l’épisode 2 du roman d’ici.

 

 

 

 

 

guitare3Guitares à voir, guitares à jouer… - Maurice Dupont

 1er au 5 avril 2014

 

 

Il y en aura pour tous les goûts et toutes les oreilles, guitares rares et de collection, guitares flambant neuves, guitares romantiques, folk, classiques, électriques, jazz. Dans le cadre de cet évènement, Maurice Dupont, luthier d’exception, nous invite à découvrir des merveilles tout droit sorties de son atelier. Un privilège à ne pas rater.

 

  

 

 

Saint-Junien la Rouge
cinebourse2

du 6 octobre au 16 décembre 2012

 

Dans le cadre de l’exposition « Saint-Junien la Rouge » : visite chantée, jouée, le samedi 17 novembre 2012 par l’Atelier Théâtre Garance. Du 14 au 16 décembre, pendant trois jours, un grand circuit de train envahie La Mégisserie. Des trains des années cinquante, mais aussi du début du siècle venant de tous les pays... Un sacré cadeau. 

 

 

 

 

Hommage aux animaux

Hommage aux animaux A partir du 15 février 2013

 

Exposition « Hommage aux animaux » à partir du 15 février. Des animaux, des hommes, un abattoir (qui fait partie du théâtre de La Mégisserie), ont servi, travaillé et des bêtes sont mortes ici. Grâce à cette exposition, nous voulons parler d’eux avec des photographies, des dessins, des objets...