vive-la-fin

 

la-maison-en-petit-cube

la-maison-cubeUn ciné-concert pour les enfants. Un film d’animation japonais accompagné par un musicien du désert et par une comédienne qui joue la mer. Un film d’animation avec un vieux monsieur et sa petite maison juste au-dessus de l’eau. Une eau qui ne reste pas en place et monte doucement. Une petite histoire toute simple sur la vie qui passe, sur les souvenirs, sur le réchauffement de notre planète et de l’océan qui monte… Un film d’animation tendre, plein de charme accompagné en direct par Mangane (guitare, balafon, chant) et par Sylvie Audureau (comédienne).

Porté par la Compagnie des Singuliers Associés, ce ciné-concert est la première réation du spectacle La Maison en Petits Cubes dont la sortie est prévue pour début 2019.

Tarif 12€, 6€, 4€ / à partir de 8 ans / Durée 25min

Représentations scolaires

jeudi 16 novembre 2017 / 9h30, 11h et 14h30

vendredi 17 novembre 2017 / 10h et 14h30

mise en images et en sons Philippe Demoulin et Didier Valadeau / avec Ousseynou Mangane (musicien) et Sylvie Audureau (comédienne) / régie lumière Fernando Lopes-Fadigas

Production : Les Singuliers Associés. Coproduction : La Mégisserie - scène conventionnée de Saint Junien. Avec le soutien du Ministère de la Culture / DRAC Nouvelle Aquitaine.

Projet bénéficiant du dispositif d’aide à la coproduction de la Région Nouvelle-Aquitaine.

www.singuliersassocies.org

 

 

9

 

9

 

9 c’est le nombre de jurés réunis pour décider du sort d’un adolescent présumé coupable de meurtre. Un spectacle coup de poing qui nous rappelle, non sans humour, que la justice est un théâtre.

Du théâtre coup de poing.

Neuf comédiens, neuf juges.

Cinq hommes. Quatre femmes. Ce pourrait être vous.

Neuf jurés et le public tout autour enfermés dans la même salle, de délibération et d’audience.

Pour en sortir, les neuf jurés devront juger un gamin promis à la perpétuité.

Du théâtre avec des mots simples et forts, avec des corps qui s’étreignent ou se battent.

Du théâtre qui raconte les problèmes du racisme, de la certitude de ce qu’on a vu ou pas, des liens familiaux et sociaux qui nous marquent.

Souvent proche de la rupture, ce théâtre est comme un boxeur dans ses cordes, comme un funambule au-dessus des maisons, un théâtre physique, engagé, plein d’émotions à fleur de cœur et de poing. Avec aussi des notes d’accordéon, de piano, de poésie pour respirer et mieux voir.

C’est du théâtre qui reste, qui s’accroche à nous, des années après l’avoir vu. Un théâtre du peuple pour le peuple, généreux et conscient.

« Du sang, du sperme, des larmes : le collectif du Petit Théâtre de Pain traite la nature humaine sans détours, comme à son habitude. Sous les auspices du Théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine, cette compagnie basque fait du théâtre populaire son étendard ! » Emmanuelle Debur, théâtre(s)

 

Le Petit Théâtre de Pain sera présent à La Mégisserie avec plusieurs actions : des ateliers théâtre à l’intention de lycéens, des rencontres, des ateliers de cuisine basque, la projection du film « Non », dans le cadre de la manifestation " Cinéma des alternatives"

Amnesty International participera à la soirée de « 9 ».

 

Tarif 16€, 6€, 4€ / Tout public à partir de 10 ans / Durée 1h35

 

auteur Stéphane Guérin / sur une trame de Stéphane Guérin et Le Petit Théâtre de Pain / mise en scène Manex Fuchs / co-mise en scène, direction d’acteur Georges Bigot / assistant Ximun Fuchs / chorégraphe Philippe Ducou / avec Mariya Aneva, Cathy Coffignal, Eric Destout, Ximun Fuchs, Hélène Hervé, Guillaume Méziat, Fafiole Palassio, Jérôme Petitjean Tof Sanchez / lumière Josep Duhau / scénographie Josep Duhau et Jose Pablo Arriaga / musique Asier Ituarte Ximun Fuchs

 

Le spectacle « 9 » est coproduit et soutenu par : Hameka, Ate- lier de Fabrique Artistique – Agglomération Pays Basque (64) ; L’OARA, Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine ; La Scène Nationale du Sud-Aquitain (64) ; L’Atelier 231, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public à Sotteville lès Rouen (76) ; Le Sillon, Scène Conventionnée pour le Théâtre dans l’Espace Public à Clermont l’Hérault (34) ; Le Théâtre de Chatillon (92) ; La Scène de Pays Baxe Nafarroa – Agglomé- ration Pays Basque (64) ; Le Conseil Général des Landes (40) ; Quelques p’Arts, Centre National des Arts de la Rue et de l’Es- pace Public / Scène Rhône-Alpes à Boulieu les Annonay (07) ; L’Association CRABB – Biscarrosse (40) ; L’ADAMI. Le Petit Théâtre de Pain est conventionné par la DRAC Nouvelle-Aqui- taine et le Département Pyrénées Atlantiques, subventionné par la Région Nouvelle-Aquitaine et accompagné par l’OARA et Hameka – Agglomération Pays Basque. Le Petit Théâtre de Pain est en Résidence-Association avec l’Atelier 231 – CNAREP à Sotteville lès Rouen (76) et co-directeur artistique d’Hameka – Atelier de Fabrique e (64). En coréalisation avec OARA

 www.lepetittheatredepain.com

 

 

 

non

non

C’est un film qui dit « Non » !

Comme un coup de tonnerre.

Un « Non » qui dit « Oui », à l’aventure, à la peur, à la vengeance sociale, aux prome- nades sans but, à la beauté d’une ville et des gens, « Oui » à une vie sans entrave. Un « Non » qui dit :

je ne veux plus jouer dans cette société,

je veux vivre sans contrainte même si ça dure peu de temps, je veux être libre à en crever.

« Non », c’est un film dur, un thriller social. C’est une chasse à un homme qui n’en peut plus et qui semble avoir toujours un petit sourire en coin. Un homme tendre, violent, injuste et juste.

Joué par 500 habitants de la ville de Capdenac et par les comédiens du Petit Théâtre de Pain, « Non » est un film ambitieux, chaleureux, glauque, ne reculant devant rien. Comme un grand bras d’honneur à l’ordre établi qui tue à petit feu les ouvriers, les employés, les chômeurs, les africains…

« Non » est un film qui ne fait pas dans la dentelle. Accrochez-vous !

 

Tarifs Ciné-Bourse : Entier 6,90€, Réduit 5,50€ / Tout public à partir de 12 ans / Durée 1h36 / Réserva- tions : Ciné-Bourse 05 55 02 26 16

réalisateurs Eñaut Castagnet et Ximun Fuchs / acteurs Ximun Fuchs, Hélène Hervé, Fafiole Pa- lassio, Manex Fuchs, Tof Sanchez, Cathy Coffi- gnal, Guillaume Méziat, Ricos Destout, Jérôme Petitjean, Mariya Aneva, Pierre Sarzac, Georges Bigot, Andreï Fuchs, Martxela Aneva-Fuchs, Gaby Chaussebourg, Agathe Corbier, Manon LalanneEt plus de 400 participants de Capdenac gare.

Production : Ximun Carr.re, Elise Robert-Loudette, Kattalin Ezcurra.

Coordination Derri.re Le Hublot : Fred Sancere et Claire Bataille. M.diation : Elorri Etcheverry et Delphine Datamanti.

 

 

blockbuster

blockbuster

Blockbuster où comment détourner des films américains pour créer sous nos yeux, avec beaucoup d’humour, un film d’action surprenant, bluffant et joyeusement irrévérencieux.

Un film américain et du théâtre comme on aime : de l’action, des bons sentiments, des courses poursuites, des explosions, des héros luttant pour le bien contre le mal. Un film américain créé à partir de 160 films hollywoodiens, de 1400 plans séquences, découpés, morceau par morceau, par une compagnie belge pleine d’humour et d’impertinence.

Blockbuster c’est du cinéma-théâtre drôle. Avec un casting de rêve : Julia Roberts, Michael Douglas, Arnold Schwarzenegger, Sylvester Stallone… et des centaines d’autres.

Avec aussi devant l’écran, cinq comédiens, musiciens en chair et en os, qui jouent les dialogues, les bruitages, les musiques en direct sous vos yeux et oreilles ébahis et souriants.

Un Blockbuster libérateur et joyeux, précis et malin.

« Le cœur de l’Europe est, dit-on, la commission de Bruxelles, mais l’esprit du théâtre européen corrosif, irrespectueux, avertissant et divertissant, est du côté de Liège. » Charles Silvestrel’Humanité.

 

Tarif 16€, 6€, 4€ / Tout public à partir de 14 ans / Durée 1h20

 

écriture Nicolas Ancion*- Collectif Mensuel / conception et mise en scène Collectif Mensuel / vi- déo et montage Juliette Achard / assistanat Edith Bertholet / scénographie Claudine Maus / création éclairage et direction technique Manu Deck / créa- teur sonore Matthew Higuet / coach bruitage Céline Bernard / interprétation Sandrine Bergot, Quentin Halloy, Baptiste Isaia, Philippe Lecrenier, Renaud Riga

* Librement inspiré du roman de Nicolas Ancion « Invisibles et remuants » – Editions maelstrÖm reEvolution

 

Création Collectif Mensuel. Production Cie Pi 3,14. Coproduc- tion Théâtre de Liège, Théâtre National / Bruxelles. Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles / Service Théâtre. En par- tenariat avec Arsenic 2.

www.collectifmensuel.be