Les poissons volants

création

samedi 5 juin 2021 • 15h et 17h30

DANSE – CREATION PARTICIPATIVE

Claude Brumachon et Benjamin Lamarche
Compagnie Sous la Peau

TARIF SPECIAL – PT 6€ – TR 4€
TOUT PUBLIC A PARTIR DE 8 ANS
DURÉE 50 min

Le Cancre :

Il dit non avec la tête
mais il dit oui avec le cœur
il dit oui à ce qu’il aime
il dit non au professeur
il est debout
on le questionne
et tous les problèmes sont posés
soudain le fou rire le prend
et il efface tout

Jacques Prévert

Les poissons volants est un spectacle de danse ludique et virevoltant autour de l’œuvre de Jacques Prévert, dansé par une vingtaine d’enfants du Collège de Chalus et par trois danseuses professionnelles de la Compagnie Sous la peau.
Le chorégraphe Claude Brumachon et son complice Benjamin Lamarche partiront avec les enfants sur les traces des vers de Prévert pour y débusquer des gestes à la poésie inachevée. Utopiste et humaniste sa poésie du monde s’engage avec nous pour donner aux enfants un billet pour le cinéma du rêve.
Prévert parle aux enfants, parle des enfants, parle de nous, s’envole dans les méandres aériens d’une danse des mots qui ne finit jamais. Enfants du paradis ou échassier du vent, Prévert résonne toujours en nous tous.

ARTICLE
DE PRESSE
À LIRE

SITE DE LA
COMPAGNIE

chorégraphie Claude Brumachon • assistant à la chorégraphie Benjamin Lamarche, accompagné d’Estelle Carleton, Elisabetta Gareri et Mathilde Rader • danseurs les enfants d’une classe de 5e du Collège Pierre Desproges de Chalus (87), Estelle Carleton, Elisabetta Gareri et Mathilde Rader  visuel © DR

Production : Compagnie Sous la peau. Coproduction : La Mégisserie, scène conventionnée. Avec le soutien de la DRAC Nouvelle Aquitaine, du Rectorat de Nouvelle-Aquitaine et de l’entreprise Broussaud. La compagnie Sous la peau est subventionnée par le Ministère de la Culture-Direction régionale des affaires culturelles Nouvelle-Aquitaine, la Région Nouvelle-Aquitaine pour son fonctionnement et ses projets, ainsi que l’Institut Français pour certains de ses projets à l’international.