Dance Floor au Collège

Une collaboration à l’initiative d’un célèbre CPE du territoire, Alain Flayac, dont la belle ambition est de favoriser un autre regard sur l’établissement scolaire, comme lieu de vie et de valorisation pour chacun, par le bais d’une pratique artistique accessible, reliée à la vie des collégiens.

1 mardi par mois, de 13h50 à 16h40 Carine Desset, fine passeuse qui propose des ateliers de danse d’improvisation à La Mégisserie, également déjà intervenue au Lycée Paul Eluard à Saint-Junien la saison dernière,  a pour mission de délier les corps des jeunes collégiens volontaires, pour devenir outils d’expression et d’ouverture au monde..

Une contribution, une expérience, pour que la Cour, espace public au centre de la vie du collège, devienne l’espace inattendu d’un Dance-Floor en temps scolaire médian, propice au décloisonnement, au lâcher-prise, au partage, brisant les codes, ouvert à chacun, sans distinction. A l’issue de cette expérience, de perspectives de happenings hors collège sont aussi envisagées, à la fin de l’année scolaire.

Depuis le mois d’octobre, 2 séances ont eu lieu, le 13 octobre et le 10 novembre.

Pour l’instant un vingtaine de jeunes volontaires. Au programme : S’appuyer sur l’improvisation pour expérimenter, aller là où on ne va pas, pouvoir se regarder autrement, entrer en contact, explorer les espaces, les réinvestir… Les règles de distanciation sociale en lien avec l’épidémie de Covid-19 ont eu peu écorné pour le moment le programme concocté avec Carine Desset, mais elle s’adapte, les jeunes participants jouent le jeu. L’essentiel est de pourvoir mettre en œuvre ce temps, tenter l’expérience et voir ensemble. Un précieux démarrage en ces temps bouleversés par une épidémie qui nous oblige à l’éloignement.

Prochain RDV : mardi 8 décembre à 13h50 au Collège Simone Veil