"À vos souhaits"

« À vos souhaits »

du 30 janvier au 31 mars 2021
en extérieur – sur la palissade devant La Mégisserie

Photographe : Thierry Laporte

ENTREE LIBRE

À vos souhaits, c’est une exposition, c’est un bouquet d’humanité, de fleurs de voeux. De visages, de mains, de pull tricoté, de timidité, de mots qui viennent comme ça ou qui sont plus râpeux.
À vos souhaits, c’est de la beauté, avec les masques, on avait oublié combien vos visages sont beaux.
À vos souhaits, c’est de la bonté, on n’avait pas oublié combien vous êtes généreux.
À vos souhaits, c’est drôle aussi.

À vos souhaits au mois de décembre à Saint-Junien ou un studio en hiver.
C’était un mois de décembre à Saint-Junien, du 10 au 20 décembre 2020, où nous n’avions le droit de rien faire sauf de fermer les théâtres, les cinémas et d’interdire aux comédiens de jouer, sauf d’acheter des poulets gras, des cadeaux en plastique et d’écouter un président qui nous disait quel papier prendre pour promener son chien, acheter sa baguette bien dorée.
Dans ces temps d’interdiction, avec la complicité bienveillante de la boutique des créatrices placée rue Lucien Dumas et dans le respect des consignes, nous avons installé, Thierry Laporte et La Mégisserie, un studio photographique éphémère.
Pendant dix jours, Thierry Laporte a recueilli les visages et les voeux des passants, des habitants de Saint-Junien et d’ailleurs.
Vous êtes si beaux. Merci à vous tous!

Que se passe-t-il quand Thierry Laporte prend une image ? Il ne la vole pas, ça c’est sûr.
Il a la séduction des doux, des généreux « les gens faut les aimer » dit-il.
Et c’est ce qu’il fait calmement, il danse, il parle et le visage apparait.
Il n’a pas beaucoup de temps et en même temps il doit être patient, de la patience au millième de seconde.
Ils ont peu de temps tous les deux, c’est une histoire courte entre celui ou celle que l’on voit et l’invisible.
Le photographe est témoin, révélateur, héros de cet instant.
Ce qu’il est, ce qu’il porte est aussi présent que le visage qui est visible.
Ils offrent à deux un instant d’eux. De l’abandon ? De la présence ?
Tant de visages, tant d’histoires rassemblées, dans une petite ville, dans un petit studio, dans un appareil photo.
C’est incroyable tout ce monde différent qui vit, qui respire et qui s’arrête un moment pour donner un bout de soi, un tout petit bout de soi.
Suffisant. Lumineux.

THIERRY LAPORTE
Thierry Laporte a parcouru l’Afrique et le Limousin.
Il photographie les arbres et les gens. Il est attentif.
Pendant deux ans il photographie toutes les créations du théâtre de Bellac. Il aime la lumière des projecteurs, l’ombre du théâtre.
Thierry Laporte est aussi photo-journaliste dans le Limousin et pour la presse à Paris (Le Monde, Libération).
Thierry Laporte est un photographe amoureux, un photographe humaniste qui joue précisément avec le noir, la lumière, l’entre-deux.

ACTUALITÉ
DE LA
COMPAGNIE

ARTICLE
DE PRESSE
À LIRE

Production : La Mégisserie