De l’art ou du cochon

deux samedis par mois

AU MARCHE DE SAINT-JUNIEN, devant les HALLES

De l’art ou du cochon, c’est un samedi sur deux au marché de Saint-Junien. Près de la collégiale, nous vous proposerons de nouvelles performances jusqu’à cet été. Le programme se dévoilera au fil des semaines…

Samedi dernier, Pascal Rome nous a invité, avec la Compagnie oPuS, dans son vrai-faux Conservatoire des Curiosités à la découverte des œuvres originales d’Héloïse Schröeder. Cette artiste a réalisé plus de 2000 peintures automatiques… durant son sommeil !

En mars, Maxence Vire de la cie Le Phalène a proposé tout un tas de tours de magie qui ont surpris bon nombre de passants. Pierre Deschamps a ensuite conté de charmantes petites histoires pour réveiller les imaginaires de chacun. Des rendez-vous originaux pour provoquer quelques sourires, entre le marchand de pommes et de cochons !

Prochain rendez-vous samedi 10 avril, même lieu, même heure avec de nouveaux invités surprises : entre performances théâtrales, musicales, poétiques, amusantes, engagées…

samedi 8 mai 2021 de 9h à 12h

Thierry Laporte – Photographe

PORTRAIT pour les 150 ans de « La Commune » de Paris

La Commune de Paris fête ses cent-cinquante ans.

Beaucoup d’événements se mettent en place à Saint-Junien pour parler, faire vivre La Commune et la Mégisserie s’y associe.
Elle n’a pas duré longtemps (72 jours) cette Commune de Paris mais elle a laissé des traces profondes dans les idées, dans les cœurs, dans les mouvements populaires qui ont suivi.
Cette Commune de Paris, elle a été faite par des gens du peuple, boulanger, marchandes des 4 saisons, cordonnier, ferronnier, lavandière, petits commerçants, artisans, enseignants, cantinières, élus de Paris et de l’Assemblée, artistes, militaires ayant retournés leurs fusils, femmes au foyer, femmes et hommes, familles et enfants…
C’est eux que l’on voit sur les photographies de 1871, aux bords des barricades, dans les ruines de Paris, sur les places de la ville… C’est eux que nous voulons montrer et c’est vous., Par la grâce, la magie, de la photographie.

Pour les portraits individuels le RDV est posé, sans inscription, samedi 8 mai de 9h à 12h au marché de Saint-Junien, où un studio éphémère sera installé dans le cadre des interventions artistiques de De l’art ou du cochon.
Ces séances sont gratuites, un tirage de l’image où vous êtes photographiés, vous sera offerte

 

D’autres prises de vues seront réalisées à La Mégisserie courant mai pour cette exposition.
Nous projetterons des scènes de la Commune, des portraits de tous ces gens sur un grand écran avec des personnes de Saint-Junien et des communes aux alentours. Superposer ainsi les deux époques, les personnes du passé et de maintenant, les révoltes du passé et de maintenant.
Elles auront lieu sur la scène de la Mégisserie transformée en grand studio photographique et seront réalisées par Thierry Laporte, (dont pouvez voir actuellement ses photos de l’exposition A vos souhaits sur le mur de la Mégisserie, du Ciné-Bourse, en ville).
Les mises en espace, seront suivies par Claude Brumachon et Benjamin Lamarche (chorégraphe et danseur que vous avez pu voir dans Folie, dans Icare… à la Mégisserie).

Les photographies seront présentées fin mai, début juin, sur le mur de la Mégisserie, au Ciné-Bourse, en ville, sur la communauté de Communes….