Résidence de création - Où atterrir ?

Résidence de création – Où atterrir ?

Consortium Où Atterrir / S-Composition

du mercredi 20 au dimanche 24 janvier 2021

Une expérimentation politique et artistique – Une création partagée

direction scientifique  BRUNO LATOUR
direction artistique Jean-Pierre Seyvos, Chloé Latour, Soheil Hajmirbaba

Une expérience pilote

inspirée des livres de Bruno Latour : « Où atterrir ? Comment s’orienter en politique » 2017 et « Où suis-je ? Leçons du confinement à l’usage des terrestres » 2021

Le dernier ouvrage de Bruno Latour, « Où atterrir« , offre un nouveau regard sur ce qu’on a l’habitude d’appeler crise écologique. Selon Latour, il s’agirait plutôt d’une crise des conditions de subsistance des habitants. Ce qui était considéré encore comme une nature extérieure à nous est devenue ce qui
compose notre sol même et assure la durabilité de nos conditions de vie. Il devient donc urgent d’avoir une description précise de notre territoire réel.
Quel est le territoire sur lequel nous habitons ? Pouvons-nous le décrire ? Quelles sont les entités indispensables à notre existence ? Ces éléments sont-ils menacés ? De quoi dépend notre subsistance ? En ce sens, la notion de « territoire » va bien au-delà du lopin de terre qu’on s’acharne à protéger,
ou de l’identification fantomatique avec une nation quelconque. Il ne s’agit pas simplement de limites administratives – département, canton, pays, terroir… etc… – mais de l’ensemble des attachements qui assurent l’existence d’un individu ou d’un collectif, son terrain de vie.

Dans le cadre du projet, trois ensembles de personnes travaillent ensemble :
 Groupe 1 : les citoyens expertes, représentent le groupe le plus large et nourrissent l’enquête,
 Groupe 2 : les artistes médiateurs, proposent des formes d’expression aux citoyens-experts,
 Groupe 3 : les analystes-cartographes assurent le suivi et décrivent les données rassemblées par les deux premiers groupes.

« Nul autre que le citoyen n’est en mesure d’explorer et de décrire ce à quoi il est réellement attaché. Et sans cette auto-description, point de compréhension réelle du territoire vécu. » Bruno Latour

Cette expérience inédite, qui conjugue de façon originale les dimensions artistique, politique, écologique, est menée et dirigée par le Collectif « Où atterrir ? », et portée par S-composition, en étroite collaboration avec le philosophe Bruno Latour.
Face à l’urgence, liée au nouveau régime climatique, de nouvelles formes d’actions doivent s’inventer. Mais les émotions que suscitent les inquiétudes sociales et environnementales peinent à s’incarner en politique. Et sans connaissance par les citoyens de leurs véritables intérêts et de leur territoire de vie réel, comment espérer passer à l’action et avoir une conduite politique cohérente ?
Pour être à nouveau capable d’articulation et d’expression, ce projet propose d’accompagner chacun.e, dans un processus d’enquête personnelle et de description de ses propres conditions d’existence.
L’originalité de la démarche proposée tient à la diversité et à la complémentarité des approches qui, à la fois, stimulent l’enquête menée par chacun, mais permettent également de partager, de façon collective et créative, les descriptions produites.
Trois groupes d’habitants (un groupe de Saint-Junien et de la région Nouvelle Aquitaine, un groupe en région Centre et un groupe de jeunes de la cité scolaire Louise-Michel et Paul Eluard de Saint-Junien) vont ainsi expérimenter et élaborer collectivement de nouveaux outils de description de leurs territoires et participer ainsi à leur transformation.

Les 23 et 24 avril 2021 à La Mégisserie, un spectacle-performance-parcours artistique rendra compte de cette aventure singulière.

Depuis janvier 2020, des ateliers ont lieu à La Mégisserie et à la MJC de la Châtre (Indre) pour tenter l’expérience par différents moyens avec un cinquantaine de personnes adultes et adolescents.
Nous apprenons à nous décrire, un par un, nous présenter ; parler de soi : de son lieu de vie pour décrire le terrain de ses habitudes et de ses attachements ; repérer des êtres dont on dépend pour notre survie mais aussi ceux qui dépendent de nous pour vivre ; s’outiller collectivement, se préparer pour atterrir autrement, et s’orienter. Etre à nouveau capable d’articulation et d’expression politique.

L’originalité du processus tient à la diversité et à la complémentarité des approches qui, à la fois, stimulent l’enquête menée par chacun, mais permettent également de partager, de façon collective et créative, les descriptions produites.

DERNIERES PUBLICATION DE BRUNO LATOUR

PRESENTATION
DE LA DEMARCHE
PAR BRUNO LATOUR

direction scientifique Bruno Latour / direction artistique Jean-Pierre Seyvos, Chloé Latour, Soheil Hajmirbaba / artistes médiateurs Jean-Pierre Seyvos, Chloé Latour / analystes cartographes Soheil Hajmirbaba, Alexandra Arenes, Axelle Gregoire / coordination projet pilote Chantal Latour, Jean-André Lasserre / avec les citoyens experts, engagés dans le projet pilote / artistes associés aux restitutions-créations distribution en cours

Coproduction : Ministère de la transition écologique et solidaire ; La Mégisserie, scène conventionnée. Partenariat : Cité scolaire Louise-Michel et Paul-Eluard de Saint-Junien.


Où atterrir ?

Où atterrir ?

création

vendredi 22 janvier 2021 • 19h
samedi 23 janvier 2021 • 19h

samedi 24 avril 2021
dimanche 25 avril 2021

PERFORMANCE POLITIQUE ET ARTISTIQUE
CREATION PARTAGEE

Consortium Où atterrir
S-Composition

TARIF A
TOUT PUBLIC 

La création « Où atterrir ? » est une expérience pilote, artistique, scientifique et politique, inspirée du livre de Bruno Latour « Où atterrir ? Comment s’orienter en politique ».
Elle est menée et dirigée par le Collectif « Où atterrir ? », et portée par S-composition, en étroite collaboration avec le philosophe. Face à l’urgence, liée au nouveau régime climatique, de nouvelles formes d’actions doivent s’inventer. Mais les émotions que suscitent les inquiétudes sociales et environnementales peinent à s’incarner en politique. Et sans connaissance par les citoyens de leurs véritables intérêts et de leur territoire de vie réel, comment espérer passer à l’action et avoir une conduite politique cohérente ? Pour être à nouveau capable d’articulation et d’expression, ce projet propose d’accompagner chacun.e, dans un processus d’enquête personnelle et de description de ses propres conditions d’existence. L’originalité de la démarche proposée tient à la diversité et à la complémentarité des approches qui, à la fois, stimulent l’enquête menée par chacun, mais permettent également de partager, de façon collective et créative, les descriptions produites. Trois groupes d’habitants (un groupe de Saint-Junien et de la région Nouvelle Aquitaine, un groupe en région Centre et un groupe de jeunes de la cité scolaire Louise-Michel et Paul- Eluard de Saint-Junien) vont ainsi expérimenter et élaborer collectivement de nouveaux outils de description de leurs territoires et participer ainsi à leur transformation.
Un spectacle-performance-parcours artistique à La Mégisserie et dans la ville de Saint-Junien rendra compte de cette aventure singulière

« ATTERRISSAGE » – semaine d’ateliers, rencontres, débats, conférences…
Du lundi 18 au dimanche 24 janvier le consortium Où atterrir et S-composition seront en résidence à La Mégisserie pour finaliser la création Où atterrir ?
Ils nous proposeront également des rendez-vous publics, auxquels vous êtes tous invités (sur réservation) :
> des ateliers animés par le philosophe Bruno Latour,
> des rencontres / débats / conférences avec des intellectuels dont les travaux sont en lien avec la démarche d’Où atterrir : Isabelle Stengers, philosophe ; Estelle Zhong Mengual, historienne de l’art, Guillaume Mazeau, historien spécialiste de la Révolution française…

Le programme détaillé de la semaine ATTERRISSAGE sera édité ultérieurement.

ARTICLE
DE PRESSE
À LIRE

SITE DE LA
COMPAGNIE

direction scientifique Bruno Latour direction artistique Jean-Pierre Seyvos, Chloé Latour, Soheil Hajmirbaba artistes médiateurs Jean-Pierre Seyvos, Chloé Latour analystes cartographes Soheil Hajmirbaba, Alexandra Arenes, Axelle Gregoire coordination projet pilote Chantal Latour, Jean-André Lasserre avec les citoyens experts, engagés dans le projet pilote artistes associés aux restitutions-créations distribution en cours

Coproductions : Ministère de la transition écologique et solidaire ;  La Mégisserie, scène conventionnée ; Cité scolaire Louise-Michel et Paul-Eluard de Saint-Junien.


Le territoire du quotidien

Le territoire du quotidien

Création

mardi 8 juin 2021 • 19h
mercredi 9 juin 2021 • 19h

MUSIQUE – CHANTS – RECITS – CREATION PARTAGEE

Jean-Pierre Seyvos / Consortium Où atterrir
S-composition

ENTREE LIBRE
TOUT PUBLIC 
DURÉE 1h15

Lieu du spectacle à définir !

Le territoire du quotidien est une création partagée, c’est à dire entièrement co-créée à toutes les phases – de la réflexion à la réalisation sur scène – par et avec un collectif de collégiens et lycéens de la cité scolaire Louise Michel – Paul Eluard de Saint- Junien. Le territoire du quotidien a comme sujet global la transition écologique, en questionnant ce qu’il est nécessaire et/ou essentiel de faire aujourd’hui pour répondre aux enjeux cruciaux de la situation actuelle.
L’entrée choisie est celle d’une autodescription du terrain de vie (le territoire « réel ») des jeunes et de l’établissement, puis d’un partage collectif sensible (par l’artistique) de cette autodescription, entre eux et avec le public de l’établissement et un large public extérieur.
Cette description indispensable des « nouveaux territoires » (cf. « Où atterrir » de Bruno Latour) se fera donc à partir de deux cartographies :
– une cartographie personnelle : leurs attachements, dépendances, et leurs liens particuliers à leur terrain de vie,
– une cartographie collective : les réseaux d’irrigation de la cité scolaire permettant son bon fonctionnement et son adaptation à son environnement direct ou indirect.

Quelles marges de manœuvre sur ces deux niveaux ? Comment ça marche ?
Que faudrait-il changer et avec qui pour s’adapter au nouveau régime climatique ?
C’est à travers un spectacle, entièrement inventé et fabriqué par eux avec l’accompagnement artistique de S-composition, que le collectif de collégiens et de lycéens, répondra à ces questions.

ARTICLE
DE PRESSE
À LIRE

SITE DE LA
COMPAGNIE

conception, composition, mise en scène et direction artistique Jean-Pierre Seyvos, Chloé Latour et les élèves de la Cité scolaire impliqués en collaboration avec le Consortium « Où atterrir? » visuel © DR

Production : S-composition. Coproduction : La Mégisserie, scène conventionnée, OARA, Cité scolaire Louise-Michel et Paul-Eluard de Saint-Junien, Fondation de France.