La Mégisserie mode d’emploi

L’ÉCOLE DES CURIEUX

Pour être toujours surpris.
Pour s’émerveiller.
Pour s’éveiller comme on se débarbouille.
L’Ecole des curieux est une tentative de réunir des savoirs et de les partager.
Savoir de l’esprit et de la brouette, savoir paysan et intuition du rêveur.
Cette année, il y a des ateliers de chant, de cuisine du monde (du Nord au Sud), de théâtre(s), de construction de mobilier scandinave, de danse (pour tous les âges et de styles différents)…
L’Ecole des curieux a des pages spéciales dans ce dossier de presse.

MAISON COMMUNE

La Mégisserie et le Ciné-Bourse sont des maisons communes. Nous prêtons toutes les salles (salles de théâtre, cinéma, réunion, répétition) aux associations, artistes, écoles, festivals, avec un coup de main de l’équipe (rangement, ménage, administration, technique, communication, organisation…). Ce n’est pas rien de prêter gratuitement un bien public qui est en bon état et qui doit le rester, de se faire confiance, d’accueillir des milliers de personnes sans qu’ils y aient trop de frictions. De confier les clefs de la maison.
Ce n’est pas rien et c’est très rare.
La Mégisserie et le Ciné-Bourse sont des maisons ouvertes toute l’année, aussi pendant les vacances.
La Mégisserie et le Ciné-Bourse sont des maisons chaleureuses, avec des repas, des coups à boire après le spectacle.

BRIGADES D’INTERVENTION POETIQUE

Des spectacles, des artistes, des rencontres chez vous. Des musiciens, magiciens, comédiens, conteurs, danseurs…
Un artiste chez vous. Ou tout à côté.
Dans un café, une ferme, votre maison, un marchand de vêtement, une école, une maison de retraite, une salle des fêtes, votre appartement…
Partout, pour tout le monde et c’est gratuit.

ARTISTES DE GRANDE LENTEUR

Pour des artistes habitants. Proches, familiers. Pour des artistes qui ne soient pas comme des coups de vent. Qui aient le temps de sentir les choses, de faire. Pour que La Mégisserie soit une maison d’artistes et pas un hangar à spectacle. Des artistes qui ont du temps : de créer, de rencontrer, de jouer, de chercher, d’être avec vous, de se tromper et de rigoler. D’être là.
Avec Jean-Pierre Seyvos.

UNE MAISON D’ARTISTES

Avec les artistes de grande lenteur. Avec des artistes en résidence, en création, en répétition. Avec des artistes en exposition, en représentation, en fabrication, en discussion, en transmission, en écoute, en petit voyage (dans une vingtaine de communes). Une maison d’artistes bien vivante.

LE ROMAN D’ICI

« L’universel, c’est le local sans les murs »
Chaque année, des artistes viennent à La Mégisserie pour créer le roman d’ici. Pour dessiner, pour chanter, photographier, danser… le pays, les histoires de maintenant ou du passé. Avec Manon Rougier qui dessine, qui colorie, raconte, le train, les chemins, les ronds-points, la vie et la ville de Saint-Junien, avec Jean- Pierre Seyvos, Bruno Latour et toutes leurs équipes, avec Louise Carpentier, Bertrand Catus et leurs portraits, avec Claude Brumachon et Benjamin Lamarche et des jeunes danseurs amateurs qui dansent avec les chaussettes de Prévert.

UNE ÉQUIPE ET DES BÉNÉVOLES

La Mégisserie et le Ciné-Bourse forment une équipe de salariés de 12 personnes qui travaillent avec passion et précision accompagnées par des centaines de bénévoles, qui font que ce théâtre et ce cinéma vivent pleinement et chaleureusement.

ARGENT PUBLIC

Un théâtre, un cinéma, une piscine, une école, un hôpital, une gare, une gendarmerie, une mairie, une cantine, un service d’enlèvement des ordures ménagères, une bibliothèque, une poste, une SNCF, un stade sportif… ont besoin d’argent public pour vivre et être au service de tous les citoyens. La Communauté de communes Porte Océane du Limousin, l’Etat, la Région Nouvelle-Aquitaine, le Département de la Haute-Vienne, la Ville de Saint- Junien apportent de l’argent public à La Mégisserie et au Ciné-Bourse.