Résidence de création - Où atterrir ?

Résidence de création – Où atterrir ?

Consortium Où Atterrir / S-Composition

du mercredi 20 au dimanche 24 janvier 2021

Une expérimentation politique et artistique – Une création partagée

direction scientifique  BRUNO LATOUR
direction artistique Jean-Pierre Seyvos, Chloé Latour, Soheil Hajmirbaba

Une expérience pilote

inspirée des livres de Bruno Latour : « Où atterrir ? Comment s’orienter en politique » 2017 et « Où suis-je ? Leçons du confinement à l’usage des terrestres » 2021

Le dernier ouvrage de Bruno Latour, « Où atterrir« , offre un nouveau regard sur ce qu’on a l’habitude d’appeler crise écologique. Selon Latour, il s’agirait plutôt d’une crise des conditions de subsistance des habitants. Ce qui était considéré encore comme une nature extérieure à nous est devenue ce qui
compose notre sol même et assure la durabilité de nos conditions de vie. Il devient donc urgent d’avoir une description précise de notre territoire réel.
Quel est le territoire sur lequel nous habitons ? Pouvons-nous le décrire ? Quelles sont les entités indispensables à notre existence ? Ces éléments sont-ils menacés ? De quoi dépend notre subsistance ? En ce sens, la notion de « territoire » va bien au-delà du lopin de terre qu’on s’acharne à protéger,
ou de l’identification fantomatique avec une nation quelconque. Il ne s’agit pas simplement de limites administratives – département, canton, pays, terroir… etc… – mais de l’ensemble des attachements qui assurent l’existence d’un individu ou d’un collectif, son terrain de vie.

Dans le cadre du projet, trois ensembles de personnes travaillent ensemble :
 Groupe 1 : les citoyens expertes, représentent le groupe le plus large et nourrissent l’enquête,
 Groupe 2 : les artistes médiateurs, proposent des formes d’expression aux citoyens-experts,
 Groupe 3 : les analystes-cartographes assurent le suivi et décrivent les données rassemblées par les deux premiers groupes.

« Nul autre que le citoyen n’est en mesure d’explorer et de décrire ce à quoi il est réellement attaché. Et sans cette auto-description, point de compréhension réelle du territoire vécu. » Bruno Latour

Cette expérience inédite, qui conjugue de façon originale les dimensions artistique, politique, écologique, est menée et dirigée par le Collectif « Où atterrir ? », et portée par S-composition, en étroite collaboration avec le philosophe Bruno Latour.
Face à l’urgence, liée au nouveau régime climatique, de nouvelles formes d’actions doivent s’inventer. Mais les émotions que suscitent les inquiétudes sociales et environnementales peinent à s’incarner en politique. Et sans connaissance par les citoyens de leurs véritables intérêts et de leur territoire de vie réel, comment espérer passer à l’action et avoir une conduite politique cohérente ?
Pour être à nouveau capable d’articulation et d’expression, ce projet propose d’accompagner chacun.e, dans un processus d’enquête personnelle et de description de ses propres conditions d’existence.
L’originalité de la démarche proposée tient à la diversité et à la complémentarité des approches qui, à la fois, stimulent l’enquête menée par chacun, mais permettent également de partager, de façon collective et créative, les descriptions produites.
Trois groupes d’habitants (un groupe de Saint-Junien et de la région Nouvelle Aquitaine, un groupe en région Centre et un groupe de jeunes de la cité scolaire Louise-Michel et Paul Eluard de Saint-Junien) vont ainsi expérimenter et élaborer collectivement de nouveaux outils de description de leurs territoires et participer ainsi à leur transformation.

Les 23 et 24 avril 2021 à La Mégisserie, un spectacle-performance-parcours artistique rendra compte de cette aventure singulière.

Depuis janvier 2020, des ateliers ont lieu à La Mégisserie et à la MJC de la Châtre (Indre) pour tenter l’expérience par différents moyens avec un cinquantaine de personnes adultes et adolescents.
Nous apprenons à nous décrire, un par un, nous présenter ; parler de soi : de son lieu de vie pour décrire le terrain de ses habitudes et de ses attachements ; repérer des êtres dont on dépend pour notre survie mais aussi ceux qui dépendent de nous pour vivre ; s’outiller collectivement, se préparer pour atterrir autrement, et s’orienter. Etre à nouveau capable d’articulation et d’expression politique.

L’originalité du processus tient à la diversité et à la complémentarité des approches qui, à la fois, stimulent l’enquête menée par chacun, mais permettent également de partager, de façon collective et créative, les descriptions produites.

DERNIERES PUBLICATION DE BRUNO LATOUR

PRESENTATION
DE LA DEMARCHE
PAR BRUNO LATOUR

direction scientifique Bruno Latour / direction artistique Jean-Pierre Seyvos, Chloé Latour, Soheil Hajmirbaba / artistes médiateurs Jean-Pierre Seyvos, Chloé Latour / analystes cartographes Soheil Hajmirbaba, Alexandra Arenes, Axelle Gregoire / coordination projet pilote Chantal Latour, Jean-André Lasserre / avec les citoyens experts, engagés dans le projet pilote / artistes associés aux restitutions-créations distribution en cours

Coproduction : Ministère de la transition écologique et solidaire ; La Mégisserie, scène conventionnée. Partenariat : Cité scolaire Louise-Michel et Paul-Eluard de Saint-Junien.


Les livres ont des oreilles

Les livres ont des oreilles

En ces temps de fermeture des lieux culturels, nous vous proposons de réunir le théâtre de la Mégisserie et la librairie Maison Bleue pour créer des livres qui causent. Des comédiens, des lecteurs, des conteurs, des libraires vont dire, lire, chanter les livres qui sortent dans cette saison d’automne et d’hiver. Ils vont dire aussi pourquoi ils aiment ces livres. Sous forme d’émission de radio, vous pourrez écouter ces lectures, ces petites dramatiques, ces courts-métrages sonores. Ouvrez vos oreilles, les livres prennent la parole tous les vendredis du mois de décembre, sur notre site et sur Facebook

Le Discours – Fab Caro
Dans ce premier épisode, on s’intéresse au Discours de Fab Caro, un roman dans lequel l’auteur se joue de l’absurdité de la vie moderne, avec humour.

Notre besoin de consolation est impossible à rassasier – Stig Dagerman
Pour cette deuxième session, le choix s’est porté sur un essai paru en 1952 et aujourd’hui publié chez Acte Sud. Une réflexion sur l’existence qui fait du bien…

L’enfant et la baleine – Benji Davies
« L’enfant et la baleine », un conte pour enfant tendre, poétique. On y parle de solitude, d’amitié. Ce livre de Benji Davies est pour les tout petits, mais se dévore aussi bien que les précédents.

Crénom, Baudelaire ! – Jean Teulet
Jean Teulé s’est glissé dans la peau de Baudelaire pour réaliser cette biographie, qui dépeint un portrait peu flatteur de l’auteur…


Ateliers de fabrication des "curieux meubles scandinaves"

Ateliers de fabrication des « curieux meubles scandinaves »

avec Marc Jeannot – En partenariat avec l’association Terres de Cabanes

Tout Public à partir de 18 ans
Tarif 22.50€ / semaine  –  22.50€ / année
Durée  3 soirs/semaine de janvier à février 2021

Calendrier : 5-6-7 janvier, 12-13-14 janvier, 19-20-21 janvier,  26-27-28 janvier, 2-3-4 février, 9-10-11 février et 16-17-18 février 2021
Horaires : de 18h30 à 21h30

Marc Jeannot

Le design scandinave est minimaliste, « nature ». Il est devenu au fil des années un must. Il n’est pourtant pas à l’abri des critiques qui moquent parfois sa popularité, toujours son élitisme. L’Ecole des Curieux vous propose de découvrir et de copier ce style si particulier du mobilier scandinave. Même si vous ne réaliserez pas pendant ce stage les « Round Chair » d’Hans Wegner, vous serez capable, à l’issu de ces journées d’initiation, de fabriquer quelques-uns de vos meubles fonctionnels.
Du bédane à la défonceuse, du trusquin au tarabiscot, les gestes simples du menuisier n’auront plus de secret pour vous (ou si peu…). Les tenons et les mortaises deviendront votre univers et vous baignerez dans les peintures à la farine, les lazures à la bière ou à cendre et le vernis à la cire d’abeille.
Les séances seront organisées autour d’un programme mûrement réfléchi et fortement improvisé qui vous permettra de découvrir les différentes méthodes d’assemblage, de finition et de décoration.
Le bois que nous utiliserons pour ces ateliers est issu de coupes locales et scié par une entreprise familiale d’Ambazac.
Du châtaignier au douglas, nous analyserons les caractéristiques de chaque essence, leur résistance, leurs usages traditionnels. Le fonctionnel et l’esthétisme se marieront pour des réalisations originales que vous participerez à imaginer et à créer. Au long des 21 soirées que nous partagerons en décembre 2020 et janvier 2021, nous réaliserons ensemble des fauteuils, canapés et tables basses qui seront installés à La Mégisserie, au Ciné Bourse et à la piscine de Saint-Junien. Marc Jeannot.

pour toutes inscriptions

1 – Le nombre de participants étant limité, pensez à vous inscrire à partir du mois de septembre 2020 au près de :
Sophie Vergnaud – 05 55 02 35 23 / mediation.vienneglane@wanadoo.fr

2 – Ensuite, envoyez votre bulletin d’inscription accompagné de votre règlement, à :
La Mégisserie – Sophie VERGNAUD
14, avenue Léontine Vignerie
87200 SAINT-JUNIEN

Règlement par chèque bancaire, à l’ordre du : Régisseur de recettes – CC La Mégisserie, ou en espèces.


Cycle de 3 ateliers chorégraphiques

Cycle de 3 ateliers chorégraphiques

Tout Public ayant une pratique corporelle, à partir de 15 ans
Tarif 20€ le week-end – La présence sur les trois week-end est obligatoire
Durée 3 week-end de mars février à avril

Calendrier : : 20 et 21 mars 2021  27 et 28 février 2021 / 17 et 18 avril 2021 / 15 et 16 mai 2021
Horaires : 3 week-end de 8h chacun
samedi 14h-18h / dimanche 11h-16h (avec une pause pique-nique d’une heure)
Reprise et répétition générale mercredi 19 mai 2021, de 19h à 22h

avec Hamid Ben Mahi, chorégraphe

Nous reconduisons entièrement cette année le Cycle de trois ateliers chorégraphiques encadré par Hamid Ben Mahi, auteur de Yellel, qui a été interrompu la saison dernière pour cause de Covid 19.
Il s’agit d’un projet de sensibilisation à la danse, à l’intention de publics différents, qui se déroule sur trois weekends, de mars à mai 2021, avec une restitution
publique finale.
La compagnie Hors Série propose cette année une traversée dans l’univers du chorégraphe Hamid ben Mahi et vous invite à découvrir la richesse des danses
Hip-Hop.
En utilisant des techniques de « liquid dance », une danse fluide et légère qui mobilise en grande partie le travail des bras, les participants découvriront le
travail chorégraphique de Hamid Ben Mahi : sa signature, ses phrases dansées où les mains et les pieds s’emmêlent pour rebondir, où le corps dessine des courbes, telles des vagues.
Dans l’esprit de sa nouvelle pièce Yellel, ils mêleront danses orientales et danses urbaines et exploreront une danse de l’intime faite de soubresaut, de tournoiement, d’enivrement, de communion,
de fraternité.
Un court extrait de sa dernière pièce Yellel sera appris et revisité.

pour toutes inscriptions

1 – Le nombre de participants étant limité, pensez à vous inscrire à partir du mois de septembre 2020 au près de :
Mariella Grillo – 05 55 02 65 73 / secretariat.general.vienneglane@orange.fr

2 – Ensuite, envoyez votre bulletin d’inscription accompagné de votre règlement, à :
La Mégisserie – Cycle chorégraphique
14, avenue Léontine Vignerie
87200 SAINT-JUNIEN

Règlement par chèque bancaire, à l’ordre du : Régisseur de recettes – CC La Mégisserie, ou en espèces.


Voyages

Voyages

Un voyage aux multiples destinations avec tableaux, livres, dessins, cartes du XIXe et du début du XXe siècle

du 9 avril au 31 août 2021

vernissage vendredi 9 avril, 18h30

ENTREE LIBRE

Un ami de La Mégisserie, a des souvenirs, des tableaux, des livres, des dessins, des cartes du XIXe et du début du XXe siècle. Qu’il prête au théâtre le temps d’un voyage aux destinations multiples et exotiques.
La Grèce, Venise, l’Afrique, l’Egypte, la Côte d’Azur, les montagnes enneigées de Suisse ou de la Savoie… Ces images, ces peintures font rêver. Elles ne représentent pas que la réalité, elles sont des histoires, des fictions visuelles, des recherches scientifiques aussi, sur notre pays, sur des pays colonisés ou à peine découverts par les blancs. Nous sommes dans les expositions universelles, avec des villes incroyables créées de toutes pièces dans Paris, avec ses galeries de machines, avec ses pavillons coloniaux et ses peuples opprimés, avec des forêts exotiques et des canaux, des fontaines, avec des folies architecturales. Des villes rêvées et construites, des villes exprimant et diffusant la toute puissance d’une société qui se veut universelle. Nous sommes un peu dans Jules Verne et ses voyages extraordinaires, dans Agatha Christie qui voyageait sans souci d’argent ni de temps, dans la fin d’un XIXe siècle qui ressemble furieusement au notre : incroyablement injuste et palpitant.

scénographie Julien Dervaux construction scénographie Charles Meillat, Camille Voyenne, Julien Dervaux visuel © DR

Production : La Mégisserie. En collaboration avec L’Etoile Bleue


MAD - CC POL

MAD – CC POL

Samedi 11 juillet – 9h30

TARIF À
TOUT PUBLIC À PARTIR DE 7 ANS
DURÉE / 1h15

This is Photoshop’s version of Lorem Ipsum. Proin gravida nibh vel velit auctor aliquet. Aenean sollicitudin, lorem quis bibendum auctor, nisi elit consequat ipsum, nec sagittis sem nibh id elit. Duis sed odio sit amet nibh vulputate cursus a sit amet mauris. Morbi accumsan ipsum velit. Nam nec tellus a odio tincidunt auctor a ornare odio.

Sed non mauris vitae erat consequat auctor eu in elit. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Mauris in erat justo. Nullam ac urna eu felis dapibus condimentum sit amet a augue. Sed non neque elit. Sed ut imperdiet nisi. Proin condimentum fermentum nunc. ed non mauris vitae erat consequat auctor eu in elit. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Mauris in erat justo. Nullam ac urna eu felis dapibus condimentum sit amet a augue. Sed non neque elit. Sed ut imperdiet nisi. Proin condimentum fermentum nunc. conubia nostra, per inceptos himenaeos. Mauris in erat justo. Nullam ac urna eu felis dapibus condimentum sit amet a augue. Sed non neque elit.

Mise en scène : Pierre Laneyrie et Alexis Moati • Jeu : Pierre Laneyrie, Chloé Martinon, Alexis Moati, Thibault Pasquier et Clémentine Vignais • visuel : © cmarc / d’après L’Enfant à l’épée – Edouard Manet

Production : Compagnie Vol Plané • Coproduction : Le Merlan scène nationale de Marseille ; Théâtre du Sémaphore scène conventionnée Pôle de développement culturel • Avec le soutien du Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques, D.R.A.C et Région Sud • Vol Plané est conventionné avec le Ministère de la Culture-Drac PACA et avec la Ville de Marseille, aidé au fonctionnement par la Région Sud et le Département des Bouches-du-Rhône. • Alexis Moati est artiste de la Bande du théâtre