Résidence de création - Où atterrir ?

Résidence de création – Où atterrir ?

Consortium Où Atterrir / S-Composition

du mercredi 20 au dimanche 24 janvier 2021

Une expérimentation politique et artistique – Une création partagée

direction scientifique  BRUNO LATOUR
direction artistique Jean-Pierre Seyvos, Chloé Latour, Soheil Hajmirbaba

Une expérience pilote

inspirée des livres de Bruno Latour : « Où atterrir ? Comment s’orienter en politique » 2017 et « Où suis-je ? Leçons du confinement à l’usage des terrestres » 2021

Le dernier ouvrage de Bruno Latour, « Où atterrir« , offre un nouveau regard sur ce qu’on a l’habitude d’appeler crise écologique. Selon Latour, il s’agirait plutôt d’une crise des conditions de subsistance des habitants. Ce qui était considéré encore comme une nature extérieure à nous est devenue ce qui
compose notre sol même et assure la durabilité de nos conditions de vie. Il devient donc urgent d’avoir une description précise de notre territoire réel.
Quel est le territoire sur lequel nous habitons ? Pouvons-nous le décrire ? Quelles sont les entités indispensables à notre existence ? Ces éléments sont-ils menacés ? De quoi dépend notre subsistance ? En ce sens, la notion de « territoire » va bien au-delà du lopin de terre qu’on s’acharne à protéger,
ou de l’identification fantomatique avec une nation quelconque. Il ne s’agit pas simplement de limites administratives – département, canton, pays, terroir… etc… – mais de l’ensemble des attachements qui assurent l’existence d’un individu ou d’un collectif, son terrain de vie.

Dans le cadre du projet, trois ensembles de personnes travaillent ensemble :
 Groupe 1 : les citoyens expertes, représentent le groupe le plus large et nourrissent l’enquête,
 Groupe 2 : les artistes médiateurs, proposent des formes d’expression aux citoyens-experts,
 Groupe 3 : les analystes-cartographes assurent le suivi et décrivent les données rassemblées par les deux premiers groupes.

« Nul autre que le citoyen n’est en mesure d’explorer et de décrire ce à quoi il est réellement attaché. Et sans cette auto-description, point de compréhension réelle du territoire vécu. » Bruno Latour

Cette expérience inédite, qui conjugue de façon originale les dimensions artistique, politique, écologique, est menée et dirigée par le Collectif « Où atterrir ? », et portée par S-composition, en étroite collaboration avec le philosophe Bruno Latour.
Face à l’urgence, liée au nouveau régime climatique, de nouvelles formes d’actions doivent s’inventer. Mais les émotions que suscitent les inquiétudes sociales et environnementales peinent à s’incarner en politique. Et sans connaissance par les citoyens de leurs véritables intérêts et de leur territoire de vie réel, comment espérer passer à l’action et avoir une conduite politique cohérente ?
Pour être à nouveau capable d’articulation et d’expression, ce projet propose d’accompagner chacun.e, dans un processus d’enquête personnelle et de description de ses propres conditions d’existence.
L’originalité de la démarche proposée tient à la diversité et à la complémentarité des approches qui, à la fois, stimulent l’enquête menée par chacun, mais permettent également de partager, de façon collective et créative, les descriptions produites.
Trois groupes d’habitants (un groupe de Saint-Junien et de la région Nouvelle Aquitaine, un groupe en région Centre et un groupe de jeunes de la cité scolaire Louise-Michel et Paul Eluard de Saint-Junien) vont ainsi expérimenter et élaborer collectivement de nouveaux outils de description de leurs territoires et participer ainsi à leur transformation.

Les 23 et 24 avril 2021 à La Mégisserie, un spectacle-performance-parcours artistique rendra compte de cette aventure singulière.

Depuis janvier 2020, des ateliers ont lieu à La Mégisserie et à la MJC de la Châtre (Indre) pour tenter l’expérience par différents moyens avec un cinquantaine de personnes adultes et adolescents.
Nous apprenons à nous décrire, un par un, nous présenter ; parler de soi : de son lieu de vie pour décrire le terrain de ses habitudes et de ses attachements ; repérer des êtres dont on dépend pour notre survie mais aussi ceux qui dépendent de nous pour vivre ; s’outiller collectivement, se préparer pour atterrir autrement, et s’orienter. Etre à nouveau capable d’articulation et d’expression politique.

L’originalité du processus tient à la diversité et à la complémentarité des approches qui, à la fois, stimulent l’enquête menée par chacun, mais permettent également de partager, de façon collective et créative, les descriptions produites.

DERNIERES PUBLICATION DE BRUNO LATOUR

PRESENTATION
DE LA DEMARCHE
PAR BRUNO LATOUR

direction scientifique Bruno Latour / direction artistique Jean-Pierre Seyvos, Chloé Latour, Soheil Hajmirbaba / artistes médiateurs Jean-Pierre Seyvos, Chloé Latour / analystes cartographes Soheil Hajmirbaba, Alexandra Arenes, Axelle Gregoire / coordination projet pilote Chantal Latour, Jean-André Lasserre / avec les citoyens experts, engagés dans le projet pilote / artistes associés aux restitutions-créations distribution en cours

Coproduction : Ministère de la transition écologique et solidaire ; La Mégisserie, scène conventionnée. Partenariat : Cité scolaire Louise-Michel et Paul-Eluard de Saint-Junien.


Les livres ont des oreilles

Les livres ont des oreilles

En ces temps de fermeture des lieux culturels, nous vous proposons de réunir le théâtre de la Mégisserie et la librairie Maison Bleue pour créer des livres qui causent. Des comédiens, des lecteurs, des conteurs, des libraires vont dire, lire, chanter les livres qui sortent dans cette saison d’automne et d’hiver. Ils vont dire aussi pourquoi ils aiment ces livres. Sous forme d’émission de radio, vous pourrez écouter ces lectures, ces petites dramatiques, ces courts-métrages sonores. Ouvrez vos oreilles, les livres prennent la parole tous les vendredis du mois de décembre, sur notre site et sur Facebook

Le Discours – Fab Caro
Dans ce premier épisode, on s’intéresse au Discours de Fab Caro, un roman dans lequel l’auteur se joue de l’absurdité de la vie moderne, avec humour.

Notre besoin de consolation est impossible à rassasier – Stig Dagerman
Pour cette deuxième session, le choix s’est porté sur un essai paru en 1952 et aujourd’hui publié chez Acte Sud. Une réflexion sur l’existence qui fait du bien…

L’enfant et la baleine – Benji Davies
« L’enfant et la baleine », un conte pour enfant tendre, poétique. On y parle de solitude, d’amitié. Ce livre de Benji Davies est pour les tout petits, mais se dévore aussi bien que les précédents.

Crénom, Baudelaire ! – Jean Teulet
Jean Teulé s’est glissé dans la peau de Baudelaire pour réaliser cette biographie, qui dépeint un portrait peu flatteur de l’auteur…


Judith Dubois, objets de rêves

Judith Dubois, objets de rêves

Dans le cadre de 5 minutes avant Noël

Masques, marionnettes et accessoires de théâtre
du — janvier au 6 mars 2021

Judith Dubois

ENTREE LIBRE

Horaires d’ouverture de La Mégisserie
9h-12h / 14-18h du mardi au vendredi
14h-18h le samedi

Judith Dubois a de l’or dans les mains. Pas de ce métal qui se conserve dans les chambres fortes des banques, mais de la poussière d’or de celle dont on fait les songes. Judith a des mains qui peuvent souder et broder, visser et assembler du bois, créer des visages à partir de bouts de mousse et de tissus.
Elle crée des marionnettes, des foules de marionnettes, grandes ou rondes, respirant la joie ou le tourment. Certaines semblent avoir vécu cent ans, avoir connu les boulots les plus durs.
D’autres sont des anges créés simplement pour nous faire rêver. Ses marionnettes sont impressionnantes de vie et de profondeurs. Judith invente, fabrique des marionnettes, des objets de scène pour des metteurs en scène aux inspirations et aux univers très variés.
C’est toute cette variété que nous allons présenter. Variété d’esthétique, de matériaux, de couleurs, de sens…
L’exposition présente ses marionnettes réalisées depuis une quinzaine d’années et une reconstitution de son atelier avec le bois, le fer, le tissu, les aiguilles et la colle, les formes en cours de fabrication, les marionnettes à moitié réalisées et pleinement rêvées.

Judith Dubois est née à Aubenas (Ardèche) en 1977. Elle vit dans la Drôme.

ACTUALITÉ
DE LA
COMPAGNIE

ARTICLE
DE PRESSE
À LIRE

Production : La Mégisserie


Ateliers danse-improvisation

Ateliers danse-improvisation

Tout Public à partir de 15 ans
Tarif 62,50€ pour l’année
Durée  d’octobre 2020 à mai 2021 / un mardi soir par mois + 1 dimanche en janvier + 1 weekend en mai

Calendrier : mar 13 octobre / mar 10 novembre / mar 8 décembre / dim 10 janvier / mar 23 février / mar 16 mars / mar 27 avril / sam 22 et dim 23 mai

Horaires : les mardis de 19h à 21h / le dim 10 jan de 10h à 13h et de 14h à 16h / le sam 22 mai de 14h à 18h et le dim 23 mai de 11h à 13h et de 14h à 16h

Avec Carine Desset, danseuse, chorégraphe

La danse-improvisation est une technique et une pratique accessible à tous. Cet atelier, proposé pour une troisième saison, s’adresse donc au débutant comme au danseur confirmé.

Dans ces ateliers, il s’agit à la fois de développer et d’enrichir sa propre danse mais aussi de danser à plusieurs avec l’enjeu de la composition en temps réel :
« Quand je compose en temps réel, je ne sais pas où je vais aller, quelle direction va prendre mon attention, mon pied, mon regard… ».
Chaque séance est organisée autour de thématiques, pour aller vers le mouvement libre et la danse de différentes manières : espace, son, contact, imaginaire…
L’alternance entre les temps de danse et les temps d’observation nous permettra d’affiner nos perceptions et de s’accorder sur ce qui fait composition en temps réel.

Carine Desset vit et travaille en Limousin. Elle allie un travail de psychologue à celui de danseuse.
Au cours d’une formation en danse contemporaine (CNR Poitiers), elle découvre le contact improvisation et l’improvisation en tant que forme de spectacle en soi. Elle se forme auprès de Claire Filmon, Julyen Hamilton, Lisa Nelson, Andrew Morrish.
Elle danse au sein de la compagnie Nouvel Animal de Compagnie, installée à Limoges. Elle a dernièrement collaboré avec S-composition pour un spectacle participatif avec des collégiens deSaint-Junien.

Informations et inscriptions

1 – Le nombre de participants étant limité à 15 personnes, pensez à vous inscrire à partir du mois de septembre 2020 auprès de :
Sophie Vergnaud – 05 55 02 35 23 / mediation.vienneglane@wanadoo.fr

2 – Ensuite, envoyez votre bulletin d’inscription accompagné de votre règlement, à :
La Mégisserie – Sophie VERGNAUD
14, avenue Léontine Vignerie
87200 SAINT-JUNIEN

Règlement par chèque bancaire, à l’ordre du : Régisseur de recettes – CC La Mégisserie, ou en espèces.


Ateliers de fabrication des "curieux meubles scandinaves"

Ateliers de fabrication des « curieux meubles scandinaves »

avec Marc Jeannot – En partenariat avec l’association Terres de Cabanes

Tout Public à partir de 18 ans
Tarif 22.50€ / semaine  –  22.50€ / année
Durée  3 soirs/semaine de janvier à février 2021

Calendrier : 5-6-7 janvier, 12-13-14 janvier, 19-20-21 janvier,  26-27-28 janvier, 2-3-4 février, 9-10-11 février et 16-17-18 février 2021
Horaires : de 18h30 à 21h30

Marc Jeannot

Le design scandinave est minimaliste, « nature ». Il est devenu au fil des années un must. Il n’est pourtant pas à l’abri des critiques qui moquent parfois sa popularité, toujours son élitisme. L’Ecole des Curieux vous propose de découvrir et de copier ce style si particulier du mobilier scandinave. Même si vous ne réaliserez pas pendant ce stage les « Round Chair » d’Hans Wegner, vous serez capable, à l’issu de ces journées d’initiation, de fabriquer quelques-uns de vos meubles fonctionnels.
Du bédane à la défonceuse, du trusquin au tarabiscot, les gestes simples du menuisier n’auront plus de secret pour vous (ou si peu…). Les tenons et les mortaises deviendront votre univers et vous baignerez dans les peintures à la farine, les lazures à la bière ou à cendre et le vernis à la cire d’abeille.
Les séances seront organisées autour d’un programme mûrement réfléchi et fortement improvisé qui vous permettra de découvrir les différentes méthodes d’assemblage, de finition et de décoration.
Le bois que nous utiliserons pour ces ateliers est issu de coupes locales et scié par une entreprise familiale d’Ambazac.
Du châtaignier au douglas, nous analyserons les caractéristiques de chaque essence, leur résistance, leurs usages traditionnels. Le fonctionnel et l’esthétisme se marieront pour des réalisations originales que vous participerez à imaginer et à créer. Au long des 21 soirées que nous partagerons en décembre 2020 et janvier 2021, nous réaliserons ensemble des fauteuils, canapés et tables basses qui seront installés à La Mégisserie, au Ciné Bourse et à la piscine de Saint-Junien. Marc Jeannot.

pour toutes inscriptions

1 – Le nombre de participants étant limité, pensez à vous inscrire à partir du mois de septembre 2020 au près de :
Sophie Vergnaud – 05 55 02 35 23 / mediation.vienneglane@wanadoo.fr

2 – Ensuite, envoyez votre bulletin d’inscription accompagné de votre règlement, à :
La Mégisserie – Sophie VERGNAUD
14, avenue Léontine Vignerie
87200 SAINT-JUNIEN

Règlement par chèque bancaire, à l’ordre du : Régisseur de recettes – CC La Mégisserie, ou en espèces.


Cycle de 3 ateliers chorégraphiques

Cycle de 3 ateliers chorégraphiques

Tout Public ayant une pratique corporelle, à partir de 15 ans
Tarif 20€ le week-end – La présence sur les trois week-end est obligatoire
Durée 3 week-end de mars février à avril

Calendrier : : 20 et 21 mars 2021  27 et 28 février 2021 / 17 et 18 avril 2021 / 15 et 16 mai 2021
Horaires : 3 week-end de 8h chacun
samedi 14h-18h / dimanche 11h-16h (avec une pause pique-nique d’une heure)
Reprise et répétition générale mercredi 19 mai 2021, de 19h à 22h

avec Hamid Ben Mahi, chorégraphe

Nous reconduisons entièrement cette année le Cycle de trois ateliers chorégraphiques encadré par Hamid Ben Mahi, auteur de Yellel, qui a été interrompu la saison dernière pour cause de Covid 19.
Il s’agit d’un projet de sensibilisation à la danse, à l’intention de publics différents, qui se déroule sur trois weekends, de mars à mai 2021, avec une restitution
publique finale.
La compagnie Hors Série propose cette année une traversée dans l’univers du chorégraphe Hamid ben Mahi et vous invite à découvrir la richesse des danses
Hip-Hop.
En utilisant des techniques de « liquid dance », une danse fluide et légère qui mobilise en grande partie le travail des bras, les participants découvriront le
travail chorégraphique de Hamid Ben Mahi : sa signature, ses phrases dansées où les mains et les pieds s’emmêlent pour rebondir, où le corps dessine des courbes, telles des vagues.
Dans l’esprit de sa nouvelle pièce Yellel, ils mêleront danses orientales et danses urbaines et exploreront une danse de l’intime faite de soubresaut, de tournoiement, d’enivrement, de communion,
de fraternité.
Un court extrait de sa dernière pièce Yellel sera appris et revisité.

pour toutes inscriptions

1 – Le nombre de participants étant limité, pensez à vous inscrire à partir du mois de septembre 2020 au près de :
Mariella Grillo – 05 55 02 65 73 / secretariat.general.vienneglane@orange.fr

2 – Ensuite, envoyez votre bulletin d’inscription accompagné de votre règlement, à :
La Mégisserie – Cycle chorégraphique
14, avenue Léontine Vignerie
87200 SAINT-JUNIEN

Règlement par chèque bancaire, à l’ordre du : Régisseur de recettes – CC La Mégisserie, ou en espèces.


Encore plus, partout, tout le temps

Encore plus, partout, tout le temps

jeudi 14 janvier 2021 • 18h

THEATRE – AUTOFICTION COLLECTIVE

Collectif L’Avantage du doute

TARIF A
TOUT PUBLIC À PARTIR DE 14 ANS
DURÉE 2h environ

Ils sont cinq. Ils écrivent et jouent ensemble.
Ils explorent l’art que l’intime et le politique ont de se tisser dans leurs vies, le plus souvent malgré eux.
Le collectif L’Avantage du doute nous propose aujourd’hui de regarder en face, par le rire, la poésie et le pari salutaire de l’intelligence collective, la catastrophe de notre temps contemporain : celle de la grande échelle, catastrophe écologique qui nous submerge dans toutes ses dimensions, au point de devenir une catastrophe intime, qui bouleverse même jusqu’à notre corps.
Il y aura un gros ours blanc atteint d’éco-anxiété et sa banquise qui fond avec lui, des femmes fatales dévastées et des déesses inquiétantes. Il y a aura un rôti brûlé, des œufs bio du Limousin, une clameur aussi violente que libératrice et un couple de néo ruraux installé au pied d’une allée de colonnes gréco–romaines en ruine, avec récupérateur d’eau de pluie et compost. Défoncer la frontière entre la rationalité et la folie douce du théâtre, afin de faire feu de tout bois imaginaire pour changer nos manières de nous voir et d’être ensemble.
Et parce qu’on doit commencer par en rire, et en rêver !

ARTICLE
DE PRESSE
À LIRE

SITE DE LA
COMPAGNIE

création et interprétation Mélanie Bestel, Judith Davis, Claire Dumas, Nadir Legrand, Maxence Tual • scénographie et vidéo Kristelle Paré lumières Mathilde Chamoux • son Isabelle Fuchs • costumes Marta Rossi • accompagnement du travail vocal Jean-Baptiste Vevret-Logerias • Visuel © Olivier Marty

Production : L’Avantage du Doute. Coproductions : Théâtre de Nîmes, Théâtre de Rungis, Théâtre Jean Vilar – Vitry-sur-Seine, Théâtre de la Bastille – Paris, Le lieu unique – centre de culture contemporaine de Nantes, Théâtre Nouvelle Génération – CDN de Lyon, L’Estive – Scène nationale de Foix et de l’Ariège.


3D

3D

samedi 30 janvier 2021 • 15h et 18h45

CIRQUE

Compagnie H.M.G.

TARIF A
TOUT PUBLIC À PARTIR DE 8 ANS
DURÉE 40 min

C’est un sacré moment, 3D.
Un spectacle en 3 dimensions et plus (les dimensions du rire, de l’humour, de la stupéfaction).
3D est un spectacle complet pour tout le corps. Les oreilles, les yeux, la peau, le front, les mains… Tout est mis à contribution. Nous vibrons à l’unisson avec les deux artistes. Nous sommes avec eux dès le premier instant, le premier geste, le premier sourire.
3D, ce sont deux complices, deux copains malins qui nous font des tours.
L’un est virtuose du son, des bruits, l’autre est virtuose de l’équilibre, de la légèreté et de la souplesse. Dans ce spectacle, l’invention est la règle.
Madame, Monsieur, jeunes gens, jeunes filles, ce que vous allez voir, vous ne l’avez jamais de vos yeux et oreilles vu, parole !

ARTICLE
DE PRESSE
À LIRE

SITE DE LA
COMPAGNIE

concepteur, compositeur, interprète Jonathan Guichard • régisseur général Gautier Gravelle sonorisateur, interprète Mikael Le Guillou ou Sébastien Dehaye œil extérieur Etienne Manceau construction Cyril Malivert, Jonathan Guichard, Etienne Manceau, Jean-Victor Bethmont, Franck Breuil • Visuel © João Paulo Santos

Production déléguée : CIRCa, Pôle National Cirque, Auch Gers Occitanie. Coproductions avec résidences : Bleu Pluriel, centre culturel de Trégueux ; CIRCa, Pôle National Cirque, Auch Gers Occitanie ; Pôle Régional des Arts du Cirque des Pays de la Loire (Cité du Cirque Marcel Manceau et festival Le Mans fait son Cirque) ; Le carré magique, pôle national cirque en Bretagne ; Théâtre de l’Agora, Scène nationale d’Evry et de l’Essonne. Accueils en résidences : Central del Circ – Barcelone (ES) ; Espace Périphérique (Mairie de Paris – Parc de la Villette) ; La Grainerie – Balma ; La nouvelle Digue – Toulouse ; Scène de Pays Lutxiborda – St Jean le Vieux ; Theater op de markt – Dommelhof (BE). Avec le soutien de la SACD / Processus cirque, du programme européen POCTEFA / De mar a mar, de la DRAC Occitanie et de l’ENSIACET


Ruin Porn Body

Ruin Porn Body

jeudi 4 février 2021 • 20h30

DANSE – THEATRE

Thierry Escarmant
Compagnie Ecrire un mouvement

TARIF A
TOUT PUBLIC À PARTIR DE 15 ANS
DURÉE 1h15 environ

Ce spectacle a été imaginé comme une sorte de road movie de la mémoire, un périple sur les routes du temps à la rencontre de quelques fragments de vie, d’errances, d’accidents de parcours, de grands virages et anecdotes. Une traversée où défilent des journées sans chronologie avec en fil rouge la notion de ruine. Symbole de notre temps, de ses chutes et de ses délabrements qu’ils soient politiques, sociaux, économiques ou écologiques, la ruine devient un véritable phénomène touristique, de Detroit au site de Tchernobyl en passant par le mur de Berlin.
Comme le suggère le titre « Ruin Porn Body », il y a quelque chose d’obscène dans cette fascination pour les ruines ou plus précisément dans sa marchandisation.
Avec cette pièce où les échos de la danse Butô côtoient textes, musique live et images projetées, Thierry Escarmant, chorégraphe sensible et engagé, interroge ce phénomène contemporain de délectation et de voyeurisme de la catastrophe, et pose un regard critique sur la société et les images qu’elle produit.

ARTICLE
DE PRESSE
À LIRE

SITE DE LA
COMPAGNIE

chorégraphie, mise en scène et danse Thierry Escarmant • comédienne Fanny Avram musicien et compositeur Ryan Kernoa dramaturge Christelle Harbonn • design sonore Stéphane Garin régisseur général Manuel Buttner scénographie Manon Avram lumière Laurent Béal vidéo Frédéric Maire sonorisation Jérémy Pompey  Visuel © Manuel Buttner

Production : Compagnie En Voiture Monique Scop ARL.
Coproduction : La maison de l’eau, Allègre les fumades, Les Elvis platinés – Festival les Transes cévenoles avec le soutien du département du Gard, Le Kiasma, Castelnau le lez, La Mégisserie- St Junien, Les Abattoirs- Riom.
Soutien : La région Occitanie et le département du Gard.


Ateliers de voix chantée et parlée

Ateliers de voix chantée et parlée

Groupe M

Tout Public à partir de 18 ans
Tarif 50€ pour l’année
Durée  1 samedi par mois à partir de février 2021

Calendrier : 6 février, 6 mars, 3 ou 10 avril (à repréciser), 8 mai, 5 juin

Horaires : de 9h30 à 17h (pique-nique sur place)

: Jean-Pierre Seyvos
:S-Composition

Il est toujours possible de rejoindre le Groupe M et ses ateliers de voix chantée et parlée, à partir de février 2021.
Le Groupe M, composé d’une vingtaine d’habitants de Saint-Junien et des alentours, s’est constitué sur une proposition du compositeur Jean-Pierre Seyvos, compositeur associé à La Mégisserie, pour donner de la voix (parlée, chantée ou utilisée de toutes sortes de manières…), réfléchir, dire, jouer, échanger, exprimer et orchestrer des paroles, du mouvement et des points
de vue. Les participants, ensemble, inventent leurs propres matériaux sonores mis en scène et des manières originales d’exprimer leurs opinions, pour créer de la résonance entre eux et avec ceux qui les écoutent. Cette saison le groupe M participe à la création du Chant des arbres, d’après Giono en octobre 2020 ainsi qu’à l’aventure exceptionnelle d’Où atterrir, en janvier 2021. Nous proposons aux nouveaux inscrits d’intégrer les projets participatifs à venir, à partir de février 2021.

pour toutes inscriptions

1 – Le nombre de participants étant limité à 20 personnes, pensez à vous inscrire à partir du mois de septembre 2020 au près de :
Sophie Vergnaud – 05 55 02 35 23 / mediation.vienneglane@wanadoo.fr

2 – Ensuite, envoyez votre bulletin d’inscription accompagné de votre règlement, à :
La Mégisserie – Sophie VERGNAUD
14, avenue Léontine Vignerie
87200 SAINT-JUNIEN

Règlement par chèque bancaire, à l’ordre du : Régisseur de recettes – CC La Mégisserie, ou en espèces.